Le spectre du midi, un revenant girly

On réfléchit rarement à l’identité sexuelle des monstres de bestiaires que l’on affronte au fil de nos jeux. Hommes, femmes, peu importe: nous les passons tous au fil de l’épée, en toute égalité. Toutefois, il est impossible de ne pas remarquer quelques différences. Ainsi, certains monstres sont typiquement féminins, que ce soit par le design comme l’atronach de feu ou par l’ancrage culturel comme la guenaude.

Dans les croyances slaves, les spectres de midi ou de minuit s’inscrivent dans cette lignée de créatures féminines. Il s’agit d’ailleurs d’un des nombreux monstres issus des légendes de l’Est de l’Europe. Retour sur un monstre de Witcher III assimilé aux revenants dont les attributs sont bien particuliers.

De l’origine culturelle du spectre de midi

Le spectre de midi appartient aux croyances slaves anciennes. On le retrouve plus particulièrement dans les légendes polonaises.

Le spectre de midi est un monstre champêtre particulièrement dangereux. Il naissait de l’âme d’une femme, décédée juste avant ou juste après son mariage. Il en porte d’ailleurs un attribut, car le spectre de midi est généralement représenté comme vêtu de blanc, se rapprochant par là de notre Dame Blanche française.

Le spectre de midi n’est pas un spectre à l’apparence classique. En vérité, on se l’imagine souvent de différentes manières. Loin des formes éthérées des fantômes, il est, au contraire, très palpable. Toujours de sexe féminin, il est parfois grand, émacié, fripé, et doté d’une impressionnante rangée de dents. Sa chevelure jaune est emmêlée, et gare à ceux sur qui il posait ses mains griffues. D’autres fois, il est représenté comme une femme presque normale mais au caractère irréel et inquiétant. Une chevelure blonde encadre un visage un peu trop pâle, avec une figure un peu trop grande et un peu trop mince pour être tout à fait humaine. Il peut porter différents accessoires, comme une faucille ou un sac de blé.

Comme son nom l’indique, c’est à midi que ce monstre sort hanter les champs. Et il n’est pas franchement tendre avec ceux dont il croise la route. Il attaque les humains, les paralyse, leur brise les membres et peut même aller jusqu’à leur arracher la tête. Il enlève les enfants pour les tuer ou les enterrer vivants.

Une excellente excuse pour ne pas travailler quand le soleil est à son zénith.

Spectre de midi et de minuit dans les bestiaires

Les revenants en tous genres peuplent le paysage d’un très grand nombre de jeux. Parfois, le joueur les incarne, comme c’est le cas dans Murdered: Souls Suspects. D’autres fois (le plus souvent), on doit les affronter.

Toutefois, les spectres de midi et de minuit sont un genre spécifique de fantôme. On ne les rencontre que dans la série The Witcher. D’ailleurs, ils ne tirent pas leur inspiration du livre d’Andrzej Sapkowski Le Sorceleur qui est à l’origine du jeu. Le studio s’est appuyé sur les techniques de réutilisation du bestiaire utilisées par Sapkowski pour présenter au joueur un monstre très polonais, parfaitement assorti à l’esprit global du jeu.


Ce sera tout pour le spectre du midi. J’espère que l’article vous a plu, et que vous ne verrez plus ces créatures du même œil!


 

Vous avez aimé l'article ? Partagez-le !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *