Day R, un survival addictif

Les vacances sont terminées, et comme je me suis pas mal déplacée, j’ai surtout joué sur mobile. Il est maintenant temps de faire le point sur quelques jeux Android qui ont marqué mes vacances 2018. Pour commencer, parlons de Day R, un petit survival peu ambitieux de prime abord, mais follement addictif.

Day R, un décor simple, mais efficace

L’action se déroule en Russie, à une époque post-apocalyptique indéfinie. Difficile de dire ce qui s’est réellement passé. Tout ce que vous savez, c’est que tout le monde est mort, que les villes sont irradiées, et que l’environnement et dangereux, entre le climat difficile et les animaux agressifs. De par le paysage qu’il plante, Day R s’inscrit pleinement dans la lignée des jeux de survie. C’est d’ailleurs votre but principal : survivre le plus longtemps dans un univers hostile.

La carte de Day R est tout bonnement gigantesque. Ceci représente des milliers de kilomètres, et seules les villes principales sont indiquées ici.

Day R, le survival en point and click

Day R est un type de jeu que l’on pourrait qualifier de survival en mode point and click. Vous savez, ce genre de jeu où l’on choisit les éléments que l’on veut analyser ou observer et sur lesquels il suffit de cliquer pour interagir avec…

Seulement, Day R fait encore plus simple que le point and click en termes de gameplay. En effet, le jeu consiste en une gestion de temps, des ressources (inventaire) et des statistiques. En gros, vous vous déplacez d’un point A à un point B, puis vous fouillez votre environnement avec les boutons appropriés. Vous décidez de ce que vous prenez ou ne prenez pas , en faisant attention à une série de paramètres : votre niveau de faim, de soif, de fatigue, d’épuisement, de radiation, d’empoisonnement, et de saignements. Il faut prêter une attention particulière au temps qui passe. En effet, le jeu bénéficie d’un système jour/nuit et d’une météo changeante qui peut bouleverser votre partie. Prudence est de mise!

Day R, un jeu de gestion

Bon nombre d’éléments sur lesquels vous tomberez en fouillant l’environnement s’avéreront très utiles à votre survie et à votre progression. Le jeu dispose d’un système de craft assez élaboré. Ainsi, il existe plusieurs compétences à développer: survie, mécanique, cuisine, couture, chimie, et même forge. Chacune comporte plusieurs niveaux. Et comme c’est en forgeant qu’on devient forgeron, vous n’y couperez pas: pour débloquer les niveaux supérieurs, il faudra de la pratique. Par exemple, au début, vous serez tout juste bon à faire frire un rat mort ou mélanger une conserve de viande à un plat de pâtes. Mais en avançant dans la compétence cuisine, vous apprendrez à fabriquer des aliments qui se conservent plus longtemps (viande salée, conserves) et qui seront plus positifs pour vos statistiques. A la fin, vous pourrez même fermenter votre propre whisky.

Day R, un free-to-play… mais pas que

Day R est téléchargeable gratuitement sur le Play Store. Aucune excuse pour ne pas l’essayer, donc. Toutefois, on finit par être limité par les points de sauvegarde très peu nombreux. La version complète du jeu coûte un peu moins de 5€, et elle permet de sauvegarder n’importe où, n’importe quand. Pour moi, ce petit investissement a valu le coup, car je ne compte pas les heures que j’ai passées à arpenter les steppes glacées de Russie.

Le jeu propose aussi un magasin qui permet d’acheter divers objets pour le jeu. Toutefois, aucun de ces objets n’est indispensable pour avancer, c’est uniquement pour les flemmards qui n’ont pas envie d’attendre de monter les niveaux. Le magasin a donc peu d’intérêt, somme toute.

Le mot de la fin

Si vous cherchez un jeu sur Androïd sympa, bien fait (mais mal traduit), efficace et (apparemment) infini, je vous encourage à tester Day R, au moins dans sa version gratuite. Que vous ayez une heure de transports ou quelques minutes pendant la pub à la télé, ce jeu fera assurément votre bonheur. Alors, n’hésitez pas!

 

 

Vous avez aimé l'article ? Partagez-le !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *